La mise à jour Helpful Content Update : Google explique comment ça marche

mise à jour google

Google a récemment publié une page expliquant le fonctionnement de l’algorithme HCU (Helpful Content Update) : Cet algorithme tient compte de plusieurs détails importants tels que la pénalité à appliquer, l’échelle de la pénalité et le délai pour effectuer les corrections.

Qu'est-ce que la mise à jour Google "Helpful Content" ?

Google a publié dernièrement un document (également disponible en français) expliquant le fonctionnement de l’un de ses derniers algorithmes appelé Helpful Content Update. Celui-ci a été lancé pour la première fois en août 2022 et pour la deuxième fois en décembre de l’année dernière. Cette version inclut désormais de nombreux pays dont la France.

En résumé, Google explique que l’algorithme HCU génère un signal utilisé par (ses) systèmes de classement automatique pour garantir que les résultats de recherche générés par les personnes affichent un contenu original et utile. Par conséquent, cet outil lutte contre les contenus automatisés de faible qualité (actuellement développés avec des systèmes d’intelligence artificielle).

Selon l’annonce de Google, Helpful Content doit être considéré comme un des nombreux critères de l’algorithme. Dans le jargon SEO anglais, ils sont appelés « ranking signal ».

Google préfère utiliser le terme « signal » plutôt que punition. De plus, il n’y a pas d’informations sur les « pénalités » dans la Search Console.

Il est important de comprendre que HCU (comme Panda à l’époque) fonctionne sur l’ensemble du site : toutes les pages du site sont affectées lorsque certaines « irrégularités » (contenu qui semble avoir peu de valeur, une faible valeur ajoutée ou ne semble pas particulièrement utile aux internautes) sont détectées.  Ce sont toutes les pages du site qui sont touchés et seront par conséquent moins classées, que leur « note » soit bonne ou mauvaise régulièrement.

 En ce sens, la suppression du contenu indésirable peut améliorer le classement d’autres contenus. Bien sûr, Google ne divulgue pas comment ou quel pourcentage de contenu de mauvaise qualité qui déclenche une pénalité est calculé. Seule une quantité relativement importante de contenu inutile a été signalée.

L'algorithme Helpful Content de Google est-il en temps réel ?

Google essaie toujours d’analyser tout le contenu et de lui attribuer une sorte de classement. Toutefois, cela ne signifie pas que toutes les pages révisées sont exemptées de la « pénalité » dès que Google l’a recrawlée. La raison en est probablement que Google doit collecter suffisamment de données sur la page (y compris les données relatives à l’utilisateur qui a atterri sur cette page) et sur le site dans son ensemble (car c’est un algo basé sur l’ensemble du site).

Google rappelle également que ce processus de classification est entièrement automatisé grâce à des modèles de machine learning. Il fonctionne pour toutes les langues du monde. Il ne s’agit pas d’une action manuelle ni d’une action anti-spam. C’est plutôt l’un des nombreux signaux que Google évalue pour classer le contenu. Cependant, au vu des résultats observés en France depuis plusieurs jours (la dernière mise à jour google de ce genre ne devrait pas être terminée depuis peu), les résultats semblent très probants.

Quant au temps pris en compte par l’algorithme pour arrêter de pénaliser les sites proposant du contenu de qualité inférieure après avoir supprimé du contenu inutile, le moteur explique que les sites identifiés par ce système peuvent se voir appliquer le signal sur une période de plusieurs mois.

Le classificateur fonctionne en permanence, ce qui lui permet de surveiller les sites nouveaux ou existants.

La classification n’est pas appliquée s’il s’avère que le contenu inutile n’est pas réapparue en permanence. C’est donc “ à long terme” et cela prendra des mois, donc la pénalité ne sera pas augmentée immédiatement après le correctif, et le HCU le fera en temps réel, comme Panda et Penguin quelques mois après leur lancement respectif. Autant y penser lorsqu’on en place des actions SEO un peu trop fortement appuyées…

Comment savoir si on risque à une pénalité avec Google Helpful Content Update ?

Si vous avez répondu OUI à l’une des questions suivantes (ou plus), vous êtes exposé au risque parce qu’ils décrivent des stratégies axées sur les moteurs de recherche :

  • Est-ce que le contenu vise surtout à attirer les utilisateurs des moteurs de recherche, plutôt que d’être conçu pour les humains ?
  • Créez-vous beaucoup de contenu sur divers sujets dans l’espoir que certains d’entre eux soient performants dans les résultats de recherche ?
  • Utilisez-vous une automatisation avancée pour créer du contenu sur de différents sujets ?
  • Résumez-vous essentiellement ce que les autres ont à dire sans ajouter une grande valeur ?
  • Rédigez un sujet d’une manière simple parce qu’il semble être à la mode, et non parce que vous écrivez pour un public existant ?
  • Votre contenu incite-t-il les lecteurs à rechercher de meilleures informations auprès d’autres sources ?

Comment bénéficier de la mise à jour Google Helpful Content ?

Selon Google, vous devez toujours prendre le même conseil : créer un contenu pour les gens, pas pour les moteurs de recherche. Pour savoir si vous avez une approche « People-first », assurez-vous de répondre “oui” à chacune des questions suivantes :

  • Disposez-vous d’un public existant ou prévu pour votre entreprise ou votre site qui trouverait le contenu utile s’il vous était adressé ?
  • Avez-vous un public existant ou potentiel pour votre entreprise ou votre site Web qui bénéficierait d’un contenu qui vous est destiné ?
  • Votre site a-t-il un but majeur ?
  • Est-ce que le lecteur de votre contenu aura l’impression d’avoir vécu une expérience satisfaisante ?
  • Tenez-vous compte de nos conseils concernant les mises à jour de base (Core Update) et les évaluations de produits ?

Étapes à suivre pour récupérer après une chute liée au Helpful Content Update

Voici quelques étapes à suivre :

  • Cela peut sembler surprenant, mais vérifiez que votre chute SEO est liée à cette mise à jour google.
  • Effectuez un audit à l’échelle du site pour identifier les pages qui ont été créées principalement pour le SEO plutôt que pour les utilisateurs.
  • Améliorer autant que possible l’ensemble des pages concernées, en tenant compte des aspects E-A-T. Cela signifie que le contenu doit faire la preuve de l’expertise de son auteur afin d’être vraiment utile pour l’internaute.
  • Rappelez-vous que chaque page doit répondre à un objectif, celui qui est annoncé dans la balise de titre (précisé dans la meta description). Le contenu de la page doit fournir les réponses attendues…

Leave a Reply

Besoin de Booster la visibilité de votre site web

Référencer votre site internet sur Google et tous les moteurs de Recherche et bénéficier d’un audit SEO et un audit technique

Recent Posts

Demandez un Devis Gratuit

Vous avez un Projet, un site web mal référencer ? Vos concurrents apparaissent avant vous dans les moteurs de Recherche ? Jinfo a la solution