Comment réussir à créer une bonne stratégie digitale à Paris?

Outil retargeting

Si votre marque n’est pas encore active sur les médias sociaux à Paris, France, elle devrait l’être. Voici comment s’y prendre – et quelques conseils utiles pour vous aider à démarrer et élaborer une bonne stratégie digitale.

La France est le quatrième pays d’Europe en termes d’utilisateurs d’Internet, et le taux de pénétration des médias sociaux est relativement élevé (58 %). Le paysage français des médias sociaux est similaire à celui des États-Unis et du Royaume-Uni : les plateformes les plus populaires sont YouTube et Facebook (69 % et 65 %), tandis qu’Instagram est populaire auprès des jeunes femmes.

L’utilisation des médias sociaux français varie toutefois tout au long de la journée. Facebook est populaire le matin et en fin de soirée, tandis que Twitter et Instagram connaissent une forte utilisation en milieu de journée.

Ces plateformes sociales offrent de nombreuses possibilités d’engagement et de connexion avec les consommateurs. Mais les marques et les PME françaises ont adopté relativement tard les médias sociaux – et beaucoup ne sont toujours pas actives sur ces plateformes.
Pour les marques américaines qui souhaitent développer leur présence en France, cela représente une opportunité supplémentaire d’être vue sur le marché. Mais n’oubliez pas de tenir compte de certaines différences significatives dans l’état d’esprit des consommateurs lorsque vous planifiez votre stratégie de médias sociaux pour le marché français.

CONFIDENTIALITÉ ET D’USAGE ANGLAIS

Les Français attachent une importance particulière à la protection de leur vie privée – 91 % des Français estiment que la protection des données est importante. Ces dernières années, les entreprises technologiques et les hommes politiques français se sont affrontés à plusieurs reprises sur la politique de protection des données.

En raison de ce désir culturel de vie privée, le gouvernement a pris des mesures pour décourager l’utilisation des médias sociaux. Les téléphones portables ont été interdits dans les écoles, et les mots « Facebook » et « Twitter » ont été interdits à la télévision et à la radio. Les enfants peuvent même poursuivre leurs parents pour avoir publié des photos d’eux sur les médias sociaux.

Il existe également plusieurs lois régissant la façon dont les marques internationales peuvent se commercialiser à Paris. Par exemple, vous ne pouvez utiliser l’anglais dans vos publicités que si elles sont accompagnées d’une traduction en français. Cela touche à une autre valeur culturelle pour les Français : la protection de la langue et de la culture françaises.

Cela signifie que les Français vivent souvent l’anglais et le français côte à côte. Et cela pourrait expliquer pourquoi le public français a tendance à préférer les vidéos localisées avec sous-titres, et non le doublage – un point important à noter pour votre stratégie de médias sociaux.

OPPORTUNITÉ DES MÉDIAS SOCIAUX

Les entreprises françaises doivent franchir de nombreuses étapes pour développer leur présence sur les médias sociaux, et elles sont encouragées à la réduire au minimum. En conséquence, de nombreuses entreprises n’investissent tout simplement pas leur temps dans les médias sociaux et n’ont souvent pas le personnel nécessaire pour gérer leurs comptes de médias sociaux.

Il est intéressant de noter que les médias sociaux ne sont pas les seuls à être touchés. Le « droit à la déconnexion », lancé par le gouvernement en 2017, est une directive destinée aux employeurs français visant à supprimer l’obligation pour les employés de répondre aux e-mails professionnels en dehors des heures de travail. Cela limite potentiellement la fenêtre de sensibilisation par email pour les marques – seulement 28% des entreprises françaises utilisent des campagnes d’email marketing.

Malgré ces obstacles, la publicité en ligne et sur les médias sociaux gagne en popularité. En 2016, la publicité sociale représentait 38 % des dépenses publicitaires numériques, ce qui a dépassé la publicité télévisée pour la première fois en France.

Donc, si le marketing numérique français pose certains défis, il y a aussi une opportunité croissante. Et avec si peu de concurrence, c’est le bon moment pour s’établir sur les médias sociaux en France.

Voici trois exemples utiles pour commencer.

TROIS EXEMPLES DE RÉUSSITE DES MÉDIAS SOCIAUX EN FRANCE

1. RICORÉ

La marque de café Ricoré a trouvé un moyen créatif d’engager le dialogue avec ses clients en utilisant Facebook Messenger. L’idée était simple : dites au robot Facebook quand vous voulez vous réveiller le matin. Ricoré vous enverra alors une vidéo ou un gif amusant pour vous réveiller. Cette campagne attachante a permis à la marque de s’engager auprès de ses clients avant leur café du matin, en le mettant au premier plan dans leur esprit.

2. LA SEMAINE DU GOÛT & SPONTEX

« La Semaine du Goût a attiré de nombreuses marques alimentaires sur les médias sociaux pour montrer les aliments les plus savoureux et les plus beaux qu’elles pouvaient proposer. La marque d’éponge Spontex a utilisé Facebook pour en tirer parti en montrant sa mascotte, le hérisson, en train de nettoyer toute la vaisselle. Jetez un coup d’œil à ces exemples :

Leur approche créative a différencié la marque des campagnes traditionnelles de produits de nettoyage, la positionnant comme une marque amusante et moderne.

3. IKEA

En 2016, IKEA a lancé sa campagne Retail Therapy. En identifiant les termes de recherche Google les plus populaires liés aux problèmes relationnels et familiaux, ils ont temporairement renommé leurs produits en conséquence. 

Les résultats ? Un lit de jour « mon partenaire ronfle », un presse-ail « comment dire que je ne suis pas intéressé », un four « comment faire pour qu’une fille vous aime », et une foule d’autres références humoristiques pour engager les chercheurs avec la marque.

Techniquement, il ne s’agissait pas d’une campagne de médias sociaux française. Mais cette initiative amusante a généré tellement de discussions sur les médias sociaux pour la marque en France que plusieurs organes de presse, dont France 24, en ont parlé.

Le message à retenir de tous ces exemples est que la créativité compte. Comme de nombreux marchés, les Français réagissent bien aux campagnes amusantes et attrayantes. Et encore plus si l’on prend le temps et le soin de se connecter avec eux sur leurs valeurs culturelles et dans leur propre langue.

Jetez un coup d’œil à certains d’autres conseils de marketing numérique pour une bonne stratégie digitale que vous pouvez appliquer à Paris.

  • Les médias sociaux exigent une histoire personnelle. En bref, restez personnel, restez réel. 
  • Une bonne stratégie digitale se base sur le contenu: Le contenu est roi. La clé du succès consiste à trouver le juste milieu entre l’intention de l’utilisateur et les offres de votre marque, puis à aligner le contenu en conséquence. Le contenu a le potentiel de vendre votre marque, de créer un souvenir de la marque et de générer une excellente expérience utilisateur. Veillez donc à optimiser votre contenu en fonction de votre agenda.
  • Créer l’exclusivité par l’engagement en temps réel

RÉFLEXION FINALE

Bien que difficiles, les médias sociaux en France sont pleins de potentiel. Avec un large public et très peu de concurrence sur les plateformes sociales, la bonne campagne, associée à une compréhension culturelle et à une créativité d’inspiration locale, pourrait assurer le succès des médias sociaux pour votre marque sur le marché français.Nous espérons que ces conseils en marketing numérique vous aideront à exceller dans votre propre parcours vers la réussite marketing.

Pour plus d’information sur les services de communication digital visitez le lien suivant: Community management.

SEO JINFO

Vous souhaitez un contact plus direct avec notre équipe ?

N’hésitez pas à nous adresser vos demandes à l’aide de ce formulaire de contact, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

referencement