Comment créer une campagne de cold emailing

Cold emailing

Une campagne de cold emailing est une série d’emails personnalisés envoyés à la boîte de réception d’une personne avec des informations liées à l’entreprise. Les messages ne sont généralement pas sollicités et contiennent souvent des liens vers votre site, du contenu utile ou d’autres ressources précieuses.

Ils sont très efficaces pour générer des prospects et établir des relations qui peuvent déboucher sur un achat.

Importance d’une campagne de cold emailing

Les campagnes de marketing par e-mail sont un excellent moyen de créer des liens avec vos clients à un niveau personnel. Si elles sont correctement exécutées, ces campagnes peuvent vous permettre d’attirer de nouveaux clients ou de fidéliser vos clients actuels !

Par exemple, si une personne vient d’acheter un produit, elle est plus susceptible de le faire à nouveau si vous avez gardé le contact avec elle par courrier électronique.

Sans une campagne d’emailing à froid, vous risquez de perdre des clients au profit de vos concurrents s’ils remarquent qu’il n’y a pas de nouveaux messages de votre entreprise.

Il y a un art et une science derrière les campagnes de cold emailing, il ne faut jamais en sous-estimer l’importance !

Dans toute entreprise, vous avez deux choix : laisser les choses au hasard ou faire des plans. Mais laisser les choses au hasard ne vous donnera probablement pas le résultat escompté. Le succès survient rarement lorsque l’occasion se présente, mais plutôt lorsque l’occasion et la préparation se rencontrent.

Et de nos jours, il n’y a pas de meilleur outil pour vous aider à atteindre votre objectif que la création d’une campagne de cold emailing. En effet, rien ne donne de meilleurs résultats.

Lorsque vous planifiez votre campagne de cold emailing il est préférable de suivre une recette éprouvée pour réussir, une recette qui met l’accent sur le fait que vous vous adressez à des personnes, des personnes qui ont des besoins réels et des points de douleur réels. 

C’est en exploitant ce qui les préoccupe et en leur offrant de la valeur que vous obtiendrez des résultats.

1-Constituer une liste d’adresses

Les meilleurs e-mails froids n’auront aucun effet si vous ne les envoyez pas aux bonnes personnes. Vous devez identifier les bons prospects en fonction du secteur, de la géographie, du budget, de la taille, etc. Il n’est pas facile de constituer une liste d’adresses de campagne d’emailing à froid solide comme le roc, mais c’est nécessaire. En fait, 40 % des commerciaux déclarent que la prospection est la partie la plus difficile de leur travail.

Vous devez identifier les bons prospects en fonction de leur secteur d’activité, de leur situation géographique, de leur budget, de leur taille, et plus encore.

Plutôt que de passer au peigne fin les profils LinkedIn un par un, vous devriez faire appel à un logiciel pour automatiser le processus d’assemblage pour vous. LeadFuze, par exemple, recherche des prospects dans des secteurs et des rôles spécifiques, qui utilisent certains logiciels, qui dépensent sur Adwords, qui embauchent, et plus encore.

 Vous pouvez ensuite exporter ces données sous forme de noms, de numéros de téléphone, d’e-mails et de profils de médias sociaux afin de vous concentrer davantage sur votre campagne.

2- Ajouter de la personnalisation pour une bonne campagne de cold emailing

Customer.io a constaté que les e-mails personnalisés présentaient des taux d’ouverture et de clics supérieurs de 29 % et 41 % respectivement à ceux des e-mails non personnalisés. 

Avec de telles statistiques, vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas personnaliser. En fait, à moins que vous n’envoyiez des milliers d’e-mails par semaine, vous devriez prendre le temps de personnaliser chacun d’entre eux, même s’il ne s’agit que d’une phrase ou deux.
Dans un monde parfait, vous mettriez en avant les liens mutuels pour renforcer votre crédibilité, mais des tactiques simples comme l’utilisation du nom du prospect, du nom de l’entreprise ou de détails personnels peuvent contribuer à établir une relation. La flatterie, le partage d’un contenu utile et pertinent, et la mise en relation avec des personnes sont également des moyens d’augmenter l’impact de votre e-mail.

3- Optimisez l’e-mail pour être remarqué

La moitié de la bataille consiste à faire ouvrir votre message. L’autre moitié consiste à maintenir l’intérêt du prospect suffisamment longtemps pour lui apporter de la valeur et lui montrer que vous valez son temps. Voici un aperçu de ce que votre e-mail doit contenir pour obtenir une réponse :

L’objet

47 % des courriels sont ouverts ou rejetés uniquement sur la base de leur ligne d’objet. Prenez donc le temps de vous assurer qu’elle est intéressante, courte, personnalisée, conversationnelle et non spammy.

Corps du message

Oubliez l’introduction. Ils ne s’intéressent pas à vous ou à votre entreprise. Ils veulent savoir ce que vous pouvez faire pour eux. S’ils en veulent plus, ils regarderont votre signature pour en savoir plus. Essayez plutôt d’attiser la curiosité, d’apporter de la valeur ou une preuve sociale, et faites de votre mieux pour ne pas paraître trop pressant ou vendeur. Veillez à être bref (4 à 5 phrases maximum) et assurez-vous que chaque mot et chaque phrase persuadent votre lecteur de passer à la suivante.

CTA

Terminez en beauté avec des demandes peu contraignantes et faites en sorte qu’il soit facile pour eux de répondre. 

Soit vous leur dites exactement ce que vous voulez qu’ils fassent, soit vous configurez l’e-mail de manière à obtenir leur permission de poursuivre la conversation. Quoi qu’il en soit, ne demandez pas un rendez-vous de 15 minutes dès le premier e-mail. Obtenir une réponse est la première étape. Ensuite, un appel téléphonique pourrait être la prochaine étape logique.

Optimisation de la signature

Les gens seront inévitablement curieux de savoir qui vous êtes, alors assurez-vous de créer des liens vers du contenu pertinent. Il s’agit de construire une crédibilité et d’établir la confiance, donc les liens vers votre site web, les conférences que vous avez données, les articles récents ou les récompenses, et les profils actifs sur les médias sociaux sont très utiles.

4- Trouver le meilleur moment pour envoyer des e-mails

Le meilleur moment pour envoyer un e-mail est celui où il y a le moins de concurrence. Le meilleur jour pour envoyer un e-mail est le mardi, et le meilleur moment pour envoyer un e-mail est entre 8h-10h et 15h-16h.

Les gens étant généralement plus réactifs tôt le matin et tard le soir, essayez d’intégrer votre campagne dans cette fenêtre. Utilisez un outil comme Milk Shake pour automatiser le processus en fonction de l’horaire idéal. 

Si cela n’est pas possible pour une raison ou une autre, essayez de faire un suivi pendant ces périodes pour maximiser les chances que votre courrier soit lu et qu’on y réponde.

L’email Marketing n’est pas un simple envoi de mail en masse, il faut se bien préparer avant de lancer la compagne. Si vous n’êtes pas expert ou vous n’avez pas un expert en email marketing, il est préférable de dégeler le projet à une agence de web marketing spécialiste en email marketing

Lire Aussi

Comment écrire un copywriting attrayant?

SEO JINFO

Vous souhaitez un contact plus direct avec notre équipe ?

N’hésitez pas à nous adresser vos demandes à l’aide de ce formulaire de contact, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

referencement